Maddy Prior

Maddy Prior

nata il 14.8.1947 a St. Albans, Hertfordshire, England, Gran Bretagna

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Maddy Prior

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera
Maddy Prior
Maddy.JPG
Genre(s) Musique traditionnelle anglaise
Années actives 1970-aujourd'hui

Maddy Prior MBE (née à Blackpool le 14 août 1947) est une chanteuse anglaise de musique traditionnelle. L'histoire du groupe Steeleye Span, formé au début de 1970, est pratiquement indissociable de la carrière de Maddy Prior, chanteuse de ce fameux ensemble folklorique.

Biographie

Adolescente, Maddy Prior partit pour St Albans, où elle se lia d'amitié avec Donovan Leitch et Mac MacLeod. Elle chantait alors en duo avec MacLeod sous le nom d'artiste Mac & Maddy. Passionnée par la musique folk américaine, elle se fit engager comme roadie pour rencontrer ses idoles, dont le Reverend Gary Davis. Là, on lui conseilla de se consacrer au folk anglais, peu connu, plutôt qu'au répertoire traditionnel américain, où la concurrence était rude. Maddy renonça donc à copier le répertoire de Joan Baez, qui dominait alors la scène.

En 1966 elle commença à se produire avec Tim Hart, autre jeune de Saint Albans, et ils enregistrèrent deux albums en duo avant de rejoindre la formation Steeleye Span en 1970. Ils furent l'épine dorsale du groupe jusqu'au début des années 1980, quand Tim Hart renonça à la scène pour raison de santé.

Maddy Prior est principalement chanteuse, et ne joue pas d'instrument si ce n'est les percussions (tambourin et claves) dont elle s'accompagne, mais les danses qu'elle exécute en chantant ont fortement contribué au succès des concerts : Ralph McTell lui rendit hommage en 1974 avec la chanson When Maddy Dances (sur l'album Easy).

Prior épousa le bassiste du groupe, Rick Kemp. Surtout connue comme la chanteuse contralto de Steeleye Span, elle a également enregistré plusieurs albums en solo à partir de ses propres compositions, dont le style éclectique va du répertoire médiéval ou traditionnel au folk-rock en passant par le rock progressif. Elle a participé aux albums d'autres artistes, comme Incantations de Mike Oldfield. Elle a lancé la carrière de June Tabor comme chanteuse de folklore en créant avec elle le duo Silly Sisters (1976). Depuis 2003, Maddy Prior a participé à plusieurs sessions de chant traditionnel intitulées "Stones Barn" en Cumbria. Elle apporte sa contribution à la ligue britannique contre le cancer, et a été décorée de lOrdre de l'Empire britannique.

Principaux albums

Maddy Prior a été de tous les albums de Steeleye Span, de Hark! The Village Wait (1970) à Time (1996) et The Journey (1999) etc.

Sélection d'albums hors de Steeleye Span

  • (en solo) Ravenchild (1999)
  • (en solo) Ballads and Candles (2000)
  • (avec Tim Hart) Folk Songs of Olde England (1968)
  • (avec Tim Hart) Summer Solstice (1971)
  • (avec John Kirkpatrick and Sydney Carter) Lovely in the Dances (1981)
  • (avec The Carnival Band) A Tapestry of Carols (1987)
  • (avec June Tabor) Silly Sisters (1976)
  • (avec The Carnival Band) Sing Lustily & With Good Courage
  • (en solo) Woman in the Wings (1978), solo de flûte de Ian Anderson de Jethro Tull sur Gutter Geese

Artiste invitée

  • Jethro Tull: Too Old to Rock 'n' Roll: Too Young to Die! (1976)
  • Mike Oldfield: Incantations (1978)
  • Mike Oldfield: Exposed (1979) album live re-enregistré en 2005 en DVD
  • Alan Simon: Excalibur II, l'Anneau des Celtes (2007)

Anecdotes

  • Une rumeur persistante veut que le dessinateur Chris Claremont ait créé le personnage de Madelyne Pryor dans les X-Men des Marvel Comics sur le personnage de Maddy.
  • Dans son album High Strung Tall Tales, le chanteur Adrian Legg indique qu'il a écrit la chanson The Pregnant Folk Singer en pensant à Maddy Prior, qui était enceinte à l'époque où il était en tournée avec le groupe Steeleye Span.
Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 11.08.2013 20:38:55

Questo articolo si basa sull'articolo Maddy Prior dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.