Base de données musicale

Musicien

Will Jennings

Date de naissance 14.6.1948 à Kilgore, TX, Etats-Unis d Amérique

Links www.allmusic.com (Anglais)

Will Jennings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wilbur Jennings, plus connu sous le nom de Will Jennings, est un auteur-compositeur-interprète américain né le 27 juin 1944 dans la ville texane de Kilgore. Parmi ses chansons les plus marquantes : My heart will go on par Céline Dion[1], ou encore Tears in heaven par Eric Clapton (Grammy award 1993).

Biographie

Il termina ses études à la Chapel Hill Independent School District près de la ville texane de Tyler (Texas), avant d'entamer une carrière d'auteur-compositeur-interprète prolifique.

Il a coécrit ou écrit de nombreuses contributions à des bandes originales pour des artistes tels que Steve Winwood, B. B. King, Randy Crawford, Barry Manilow, Jimmy Buffett, Rodney Crowell, Roy Orbison, Joe Cocker, Eric Clapton, Whitney Houston, Linda Ronstadt, Aaron Neville, Céline Dion, Tim McGraw, Peter Wolf et Frankie Miller entre autres.

Will Jennings a coécrit la majorité des chansons sur les deux albums parus de Jimmy Buffett (Riddles in the Sand en 1984 et Last Mango in Paris en 1985). Riddles fut décrit comme un album country ; certaines chansons de Last Mango in Paris sont facilement et à juste titre reconnue comme de la pop des années '80 (la chanson Everybody's On the Run est un exemple). Le succès des deux albums fut mitigé, mais le single If the Phone Doesn't Ring, it's Me grimpa jusqu'à la 20e place du Top des meilleures ventes américaines.

Il a fait la traduction anglo-saxonne de la comédie musicale Notre-Dame de Paris, écrite par Luc Plamondon et composée par Richard Cocciante.

Récompenses

  • Un Oscar du cinéma et un Golden Globe en 1997, pour les paroles de la chanson My Heart Will Go On pour le film Titanic de James Cameron.
  • Grammy Award en 1993 — pour Tears In Heaven, partagé avec Eric Clapton.
  • Golden Globe en 1991 pour les paroles des chansons Tears in Heaven, interprétée par Eric Clapton.
  • Deuxième et troisième Golden Globe pour la chanson Dreams To Dream du film Rush et pour la chanson-phare du film An American Tail: Fievel Goes West en 1991.
  • Oscar du cinéma et Golden Globe en 1983 partagé avec Jack Nitzsche et Buffy Sainte-Marie pour le hit Up Where We Belong interprété par Joe Cocker et Jennifer Warnes pour la bande originale du film An Officer and a Gentleman.
  • Bafta (British Academy of Film and Television Arts) Award en 1983 pour Up Where We Belong, partagé avec Jack Nitzsche et Buffy Sainte-Marie.
  • Nomination pour un Grammy Award en (1986) pour la chanson Higher Love
  • Grammy Award (1982) — pour I'll Never Love This Way Again, partagé avec Richard Kerr.
  • nommé pour un Oscar du cinéma en (1980) — pour la chanson People Alone de la bande originale du film The Competition.

Will Jennings est également reconnu pour avoir écrit les paroles de Leave a Little Love sur une musique de Udo Jürgens. La chanson eut une énorme succès lors du Yamaha World Popular Song Festival de 1981 à Tokyo.

Légende

Une légende dit que Will Jennings obtint la reconnaissance peu après sa « dernière représentation » à Nashville. Il tentait de revendre son matériel lors d'un marché à la criée lorsqu'une personne du public travaillant pour EMI l'approcha et lui fit une offre.

Références

  1. (Oscar de la meilleur chanson et Golden Globe 1997)

Liens externes

Dernière modification de cette page 30.10.2017 12:30:54

Récupérée de Will Jennings de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.