Damiano Damiani

Date de naissance 23.7.1922 à Pasiano di Pordenone, Friuli-Venezia Giulia, Italie

Date de décès 7.3.2013 à Roma, Latium, Italie

Links www.imdb.com (Anglais)

Damiano Damiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Damiano Damiani
Damiano Damiani en 1990

Naissance juillet 1922 23 (23-juillet-1922) (Erreur dexpression : mot « juillet » non reconnu ans)
Pasiano di Pordenone
Nationalité Italienne
Participations L'Ennui et sa diversion, l'érotisme - La strega in amore - Perché si uccide un magistrato - Un génie, deux associés, une cloche

Damiano Damiani (Pasiano di Pordenone, juillet 1922 23 (23-juillet-1922) (Erreur dexpression : mot « juillet » non reconnu ans) - Rome, mars 7 2013[1]) est un écrivain, un scénariste, un acteur et un réalisateur de cinéma italien.

On le classe parmi les grands réalisateurs du cinéma italien qui ont affronté les problèmes sociaux sans y introduire des filtres intermédiaires donnant des visions ouatées ou oniriques.

Biographie

Damiano Damiani est né près d'Udine, dans le Frioul. Il découvre le cinéma dès son plus jeune âge, mais c'est à 14 ans, en voyant New York-Miami de Frank Capra, qu'il comprend que derrière les images, il y a un message, une vision du monde, une philosophie Néanmoins, il poursuit d'abord des études de décorateur à l'Académie des beaux-arts de Milan. C'est par ce biais, qu'en 1946, il accède au cinéma. D'abord, il réalise des documentaires (une douzaine, entre 1946 et 1956) et participe à l'écriture de plusieurs scénario dont La Chronique des pauvres amants de Carlo Lizzani.

Il dirige son premier film à 37 ans : Jeux précoces (en), en 1959.

Il a, entre autres, dirigé Franco Nero et Claudia Cardinale pour son film sur la mafia : La Mafia fait la loi (1967) et pour lequel elle obtient le prix David di Donatello de la Meilleure actrice principale.

Filmographie

Scénariste

  • 1953 : Piovuto dal cielo de Leonardo De Mitri (it)
  • 1954 : La Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti) de Carlo Lizzani
  • 1958 : Les Mystères de Paris (I misteri di Parigi) de Fernando Cerchio et Giorgio Rivalta
  • 1958 : La venere di cheronea de Fernando Cerchio et Viktor Tourjansky
  • 1958 : Le Roi cruel (Erode il grande) d'Arnaldo Genoino
  • 1959 : Les Bateliers de la Volga (I batellieri del Volga) d'Arnaldo Genoino
  • 1959 : L'inferno addosso de Gianni Vernuccio (it)
  • 1960 : Les Cosaques (I cosacchi) de Viktor Tourjansky et Giorgio Rivalta
  • 1961 : La Vallée des pharaons (Il sepolcro del re) de Fernando Cerchio

Réalisateur

  • 1959 : Jeux précoces (en) (Il rossetto)
  • 1960 : Il sicario
  • 1961 : L'Île des amours interdites (L'isola di Arturo) Grand Prix au Festival de San Sebastian
  • 1962 : La rimpatriata
  • 1963 : L'Ennui et sa diversion, l'érotisme (La noia)
  • 1964 : La strega in amore
  • 1966 : El Chuncho (Quien Sabe?)
  • 1967 : La Mafia fait la loi (Il giorno della civetta)
  • 1968 : Una ragazza piuttosto complicata
  • 1970 : Seule contre la mafia (La moglie più bella)
  • 1971 : Confession d'un commissaire de police au Procureur de la République (Confessioni di un Commissario di Polizia al Procuratore della Repubblica)
  • 1971 : Nous sommes tous en liberté provisoire (L'istruttoria è chiusa dimentichi)
  • 1972 : Girolimoni, il mostro di Roma
  • 1973 : Il sorriso del grande tentatore
  • 1974 : Perché si uccide un magistrato
  • 1975 : Un génie, deux associés, une cloche (Un genio, due compari, un pollo)
  • 1977 : Un juge en danger (Io ho paura)
  • 1978 : Goodbye e Amen
  • 1979 : un uomo in ginocchio
  • 1980 : Avertimento
  • 1981 : The Day of the Owl
  • 1982 : Amityville 2 : Le Possédé
  • 1984 : La piovra (La mafia) (TV) avec François Périer
  • 1985 : Pizza Connection
  • 1986 : L'Enquête (L'inchiesta)
  • 1989 : Il sole buio
  • 1989 : Le Roi blessé (Gioco al massacro)
  • 1990 : 'Un train pour Petrograd (it) (TV) avec Dominique Sanda
  • 1992 : L'angelo con la pistola
  • 2000 : Alex l'ariete
  • 2002 : Assassini dei giorni di festa

Acteur

  • Perché si uccide un magistrato (1974)
  • Il Delitto Matteotti (1973)

Récompenses

  • 1962 : Coquille d'or pour Lisola di Arturo
  • 1968 : Ours d'or à la Berlinale pour Il Giorno della civetta
  • 1971 : médaille d'or au Festival international du film de Moscou pour la Confessione di un commissario di polizia al procuratore della repubblica
  • 1986 : prix David di Donatello pour L'Inchiesta
  • 1985 : Ours d'or à la Berlinale pour Pizza Connection

Notes et références

  1. Addio a Damiano Damiani, regista della Piovra, La Repubblica, 7 mars 2013

Liens externes

Modèle:Autorité

Dernière modification de cette page 29.04.2014 12:38:29

Récupérée de Damiano Damiani de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.