Base de données musicale

Musicien

Theo Mackeben

Date de naissance 5.1.1897 à Preußisch Stargard, Pologne

Date de décès 10.1.1953 à Berlin, Berlin, Allemagne

Links www.cyranos.ch (Allemand)

Theo Mackeben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Theo Mackeben (prononciation : [teo makeːbn̩]), connu aussi sous les pseudonymes de John Morris et Red Roberts, né le 5 janvier 1897 à Starogard Gdański, alors en Prusse occidentale et décédé le 10 janvier 1953 à Berlin est un pianiste, chef d'orchestre et compositeur allemand de nombreuses musiques de scène et de films.

Biographie

Le père de Theo Mackebens est fonctionnaire de l'armée prussienne et directeur de l'administration de la garnison de Starogard Gdański, actuellement en Pologne. Après avoir été diplômé de l'école secondaire de Coblence, de 1916 à 1920, Mackeben étudie le violon et le piano à la Hochschule für Musik de Cologne, puis à Varsovie, tout en prenant des leçons de Jules de Westheim. Il se produit ensuite, dans les années 1920 comme pianiste de radio et de café, notamment au Café Größenwahn où il accompagne la chanteuse Rosa Valetti et à l'Hôtel Esplanade de Berlin, avec l'orchestre de danse de Barnabás von Géczy.

En 1928, au Theater am Schiffbauerdamm, il dirige la création de Dreigroschenoper. Il arrange la musique de l'opérette de Carl Millöcker Gräfin Dubarry, pour une production de 1931 intitulée Die Dubarry.

Dans les années 1930, il compose la musique pour des pièces de théâtre et pour plus de 50 films, dont certains de Max Ophüls, Gustaf Gründgens et Willi Forst.

À l'époque du national-socialisme, Mackeben écrit de la musique de films de divertissement, mais aussi la bande originale de films de propagande comme Ohm Krüger, dénonçant le colonialisme anglais en Afrique du Sud.

Après la guerre, il écrit un concerto pour piano et une ballade symphonique pour violoncelle et orchestre, tout en étant également chef d'orchestre au Komische Oper Berlin.

Enregistrements

Comme chef d'orchestre, les enregistrements de Mackeben, réalisés à la fin des années 1920 et pendant les années 1930 comprennent des extraits de Dreigroschenoper et de Die Dubarry, la Laendische Suite de Scassola, une fantaisie sur La Fiancée vendue de Smetana, Der Vogelhändler de Carl Zeller, La traviata de Verdi, Mahogony de Kurt Weill et Die schöne Galathée de Franz von Suppé , sur des labels tels que Telefunken et Berlin.

Une sélection de la musique de Mackeben a été enregistrée par l'Orchestre symphonique de la WDR de Cologne dirigé par Emmerich Smola et publié en 1995 par Capriccio.

Œuvres principales

  • Opérettes
    • 1931 : Die Dubarry (Film en 1951)
    • 1932 : Die Journalisten
    • 1934 : Lady Fanny And The Servant Problem
    • 1934 : Liebe auf Reisen
    • 1938 : Anita und der Teufel
    • 1943 : Der goldene Käfig
    • 1950 : Die Versuchung der Antonia
  • Opéras
    • Manuela
    • Rubens
  • Musique de film
    • 1932 : Die verkaufte Braut
    • 1933 : Liebelei
    • 1934 : So oder so ist das Leben
    • 1935 : Der Student von Prag
    • 1938 : Die Nacht ist nicht allein zum Schlafen da
    • 1938 : Break the News
    • 1938 : Heimat
    • 1939 : Es war eine rauschende Ballnacht
    • 1939 : Bel Ami
    • 1940 : Das Herz der Königin
    • 1941 : Ohm Krüger
    • 1941 : Der Weg ins Freie
    • 1942 : Hochzeit auf Bärenhof
    • 1942 : Frauen sind keine Engel
    • 1943 : Das Bad auf der Tenne
    • 1943 : Altes Herz wird wieder jung
    • 1947 : … und über uns der Himmel
    • 1948 : Chemie und Liebe
    • 1949 : Die Reise nach Marrakesch
    • 1949 : Wer bist du, den ich liebe
  • Oratorio
    • Hiob
  • Concertos pour piano et violoncelle, musiques de scène, pièces orchestrales, lieder

Source

Liens externes

Dernière modification de cette page 31.01.2019 09:48:00

Récupérée de Theo Mackeben de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.