Conrad Salinger

Date de naissance 30.8.1901 à Massachusetts/MA, Etats-Unis d Amérique

Date de décès 9.7.1961 à Pacific Palisades, California, Etats-Unis d Amérique

Conrad Salinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conrad Salinger est un compositeur, orchestrateur et arrangeur américain, né le 30 août 1901 à Brookline (Massachusetts), mort le 9 juillet 1962 à Pacific Palisades (quartier de Los Angeles, Californie).

Biographie

Diplômé de l'Université Harvard, il étudie ensuite l'harmonie et l'orchestration au Conservatoire de Paris, dans les années 1920, avec André Gedalge. De retour à New York, il sera orchestrateur sur neuf comédies musicales jouées à Broadway entre 1931 et 1938, collaborant notamment avec David Raksin, Johnny Green, Harold Arlen.

Après un premier essai en 1931, il commence véritablement à travailler pour le cinéma hollywoodien, comme orchestrateur et arrangeur, avec Amanda, film sorti en 1938. Il est surtout connu pour son travail d'orchestrateur sur la plupart des grandes comédies musicales produites par la Metro-Goldwyn-Mayer dans les années 1940 et 1950 (Le Chant du Missouri en 1944, Un Américain à Paris en 1951, Chantons sous la pluie en 1952, Brigadoon en 1954, Gigi en 1958, etc). Sa dernière contribution à ce titre, en 1961 (année de sa mort), est pour Jumbo, la sensation du cirque, film sorti en 1962.

On lui doit aussi les musiques de onze films entre 1946 et 1958 (ainsi que des musiques additionnelles pour deux autres). Notons encore que pour la télévision, il compose la musique de quelques épisodes de la série Bachelor Father (1957).

Filmographie

Comme compositeur

  • 1946 : Le Courage de Lassie (Courage of Lassie) de Fred M. Wilcox (non-crédité)
  • 1946 : La Pluie qui chante (Till the Clouds roll by) de Richard Whorf (musique additionnelle ; non-crédité)
  • 1950 : Voyage à Rio (Nancy goes to Rio) de Robert Z. Leonard (non-crédité)
  • 1950 : Chanson païenne (Pagan Love Song) de Robert Alton (non-crédité)
  • 1951 : The Unknown Man de Richard Thorpe
  • 1952 : L'Homme à la carabine (Carbine Williams) de Richard Thorpe
  • 1952 : Washington Story de Robert Pirosh
  • 1953 : La Femme rêvée (Dream Wife) de Sidney Sheldon
  • 1954 : La Dernière Fois que j'ai vu Paris (The Last Time I saw Paris) de Richard Brooks
  • 1954 : Tennessee Champ de Fred M. Wilcox
  • 1955 : Duel d'espions (The Scarlet Coat) de John Sturges
  • 1955 : Les Aventures de Quentin Durward (Quentin Durward) de Richard Thorpe (musique additionnelle ; non-crédité)
  • 1956 : Gaby de Curtis Bernhardt
  • 1958 : Curs brisés (Lonelyhearts) (ou Miss Lonelyheart) de Vincent J. Donehue

Théâtre

Comédies musicales à Broadway, comme orchestrateur

  • 1931 : Here goes the Bride , musique de Johnny Green, livret de Peter Arno, lyrics d'Edward Heyman, direction musicale d'Adolph Deutsch, avec Eric Blore
  • 1932-1933 : Walk a Little Faster, musique de Vernon Duke, livret de S.J. Perelman et Robert McGunigle, lyrics de E.Y. Harburg, orchestrations en collaboration avec Robert Russell Bennett
  • 1934-1935 : Say when, musique de Ray Henderson, livret de Jack McGovan, lyrics de Ted Koehler, avec Bob Hope
  • 1934-1935 : Calling All Stars, revue, musique d'Harry Akst, lyrics de Lew Brown, sketches d'auteurs divers, orchestrations en collaboration avec Hans Spialek, avec Helen Mack
  • 1934-1935 : Thumbs up !, musique de James Hanley et Henry Sullivan, livret de H.I. Phillips et Harold Atteridge, lyrics de Ballard McDonald et Earle Crooker, orchestrations en collaboration avec Hans Spialek et David Raksin
  • 1935 : Parade, musique, livret et lyrics de divers auteurs, orchestrations en collaboration avec David Raksin et Robert Russell Bennett, avec Charles Walters
  • 1935-1936 : George White's Scandals 1936, musique de Ray Henderson, lyrics de Jack Yellen, livret de divers auteurs, orchestrations en collaboration avec Robert Russell Bennett
  • 1937-1938 : Hooray for what !, musique de Harold Arlen, livret de Howard Lindsay et Russel Crouse, lyrics de E.Y. Harburg, orchestrations en collaboration avec Don Walker, Joseph Glover et Paul Sterrett, mise en scène de Vincente Minnelli
  • 1937-1938 : Between the Devil, musique d'Arthur Schwartz, livret et lyrics de Howard Dietz, orchestrations en collaboration avec Ardon Cornwell, Phil Wall et Hans Spialek, avec Jack Buchanan, Charles Walters

Liens externes

Dernière modification de cette page 16.04.2014 07:42:10

Récupérée de Conrad Salinger de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.