Boris Ivanovich Tishchenko

Date de naissance 23.3.1939 à St. Petersburg, Russie, Fédération de

Date de décès 9.12.2010

Boris Tichtchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Boris Tichtchenko
Activité principale Compositeur, pianiste
Style Musique postmoderniste
Opéra, ballet, musique symphonique, musique de chambre
Formation Conservatoire de Saint-Pétersbourg
Maîtres Galina Oustvolskaïa, Vadim Salmanov, Viktor Volochinov, Orest Ievlakhov, Dmitri Chostakovitch
Enseignement Conservatoire de Saint-Pétersbourg

Boris Ivanovitch Tichtchenko (en russe : ), né le 23 mars 1939 à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) où il est mort le 9 décembre 2010[1], est un compositeur et pianiste russe.

Biographie

Boris Tichtchenko a étudié au Collège Musical Rimski-Korsakov à Leningrad entre 1954 et 1957. Il y a appris la composition auprès de Galina Oustvolskaïa, et le piano auprès de Mikhelis. Puis, de 1957 à 1963, il a étudié la composition avec Vadim Salmanov, Viktor Volochinov et Orest Ievlakhov, et le piano avec L. Logovinski au Conservatoire de Leningrad. Il est alors devenu l'élève du compositeur Dmitri Chostakovitch, et a ainsi terminé ses études en 1965. Depuis lors, il enseigne au Conservatoire de Leningrad, où il est devenu professeur en 1986.

Tichtchenko a activement contribué à faire passer à l'Ouest le manuscrit des mémoires de Chostakovitch. Par la suite, il a cependant émis des doutes sur l'authenticité du Testament publié par Solomon Volkov en 1979.

En mars 2006, il a été choisi comme le premier lauréat du prix «Lépoque de Chostakovitch», qui a été créé pour le centenaire de la naissance de Chostakovitch.

Musique

Son uvre inclut plus de sept symphonies, deux concertos pour violon, deux concertos pour violoncelle, un concerto pour piano, cinq quatuors à cordes, deux sonates pour violoncelle, dix sonates pour piano, un requiem, de la musique de chambre, des uvres vocales, un opéra : Le soleil volé, une opérette : Le cafard, trois ballets : Les douze, LAbeille et Iaroslavna (l'éclipse), ainsi que de la musique de scène pour le théâtre et de la musique de film.

Le style musical de Tichtchenko et sa technique de composition en font un représentant typique de l'école de Leningrad. Il a été très influencé par la musique de ses professeurs Dmitri Chostakovitch et Galina Oustvolskaïa, intégrant ces influences à son propre style. Il a essayé d'utiliser certaines idées expérimentales ou modernes, telles que le dodécaphonisme ou la musique aléatoire, mais reste cependant bien plus attaché aux traditions de son pays. Il a fait preuve d'originalité en écrivant son second concerto pour violoncelle, pour 48 violoncelles, 12 contrebasses et percussion (1969). Cependant, il a ré-orchestré cette uvre dix ans plus tard en vue de son exécution par un orchestre traditionnel.

Il a été honoré par l'orchestration de Dmitri Chostakovitch pour son premier concerto pour violoncelle, et par la suite a remercié son maitre par l'orchestration, l'édition et la transcription de quelques uvres de celui-ci.

L'écriture du Requiem de Tichtchenko, basé sur le poème interdit d'Anna Akhmatova, pendant la période de stagnation politique en 1966, a été un geste culturel courageux.

uvre

Musique de scène

  • Les Douze, ballet en quatre actes, Op.25 (1963)
  • l'Abeille, ballet en un acte (1968)
  • le Soleil volé, opéra en un acte, Op.40 (1968) (livret de Mikhail Bialik, Z. Korogodsky et B. Tichtchenko, d'après le conte de Korneï Tchoukovski)
  • Le Cafard, comédie musicale en un acte, Op.41 (1968) (livret de Z. Korogodsky, d'après le conte de Korneï Tchoukovski)
  • Iaroslavna (L'éclipse), ballet en trois actes, Op.58 (1974)

Musique orchestrale

  • Symphonies
    • Symphonie nº 1, Op.20 (1961)
    • Symphonie nº 2 "Marina", Op.28 pour chur et orchestre (1964)
    • Symphonie nº 3, Op.36 pour orchestre de chambre (1966)
    • Symphonie nº 4, Op.61 avec narrateur (1974)
    • Symphonie nº 5, Op.67 (1976)
    • Symphonie nº 6, Op.105 pour soprano, contralto et orchestre symphonique (1988)
    • Symphonie nº 7, Op.119 (1994)
  • Symphonie française, d'après Anatole France, Op.12 (1958, rev. 1993, Op.116)
  • Praeludium e Fugue, pour orchestre à cordes (1957)
  • Danaïde, poème symphonique (1963)
  • Octaves (1963)
  • Palekh (1965)
  • Sinfonia Robusta, Op.46 (1970)
  • Les chroniques du blocus, Op.92 (1984)
  • Concerto Alla Marcia, pour 16 solistes (1989)
  • Symphonie Pouchkine, Op.125 (1998, d'après La Mort de Pouchkine, Op.38)
  • Beatrice (cycle symphonique) (1998-2005) :
    • Dante Symphony nº 1 ("Among the living"), Op. 123 No. 1 (1998)
    • Dante Symphony nº 2 ("Abandon Hope, All Ye Who Enter Here"), Op. 123 No. 2 (2000)
    • Dante Symphony nº 3 ("Inferno"), Op. 123 No. 3 (2001)
    • Dante Symphony nº 4 ("Purgatory"), Op. 123 No. 4 (2003)
    • Dante Symphony nº 5 ("Paradise"), Op. 123 No. 5 (2005)

Musique concertante

  • Concerto pour piano, Op.21 (1962)
  • Concerto pour violon nº 1, Op.9 (1958, rev. 1964, Op.54)
  • Concerto pour violon nº 2, Op.84 (1981)
  • Concerto pour violoncelle nº 1, Op.23 pour violoncelle, 17 instruments à vent, percussion, et harmonium (1963) (également orchestré par Dmitri Chostakovitch en 1969)
  • Concerto pour violoncelle nº 2, Op.44/1 pour violoncelle, 48 violoncelles, 12 contrebasses, et percussion (1969, ré-orchestré pour violoncelle, orchestre à cordes et percussion en 1979, Op.44/2)
  • Concerto pour flûte, piano et orchestre à cordes, Op.54 (1972)
  • Concerto pour harpe, Op.69 (1977)

Piano

  • Sonates pour piano
    • Sonate pour piano nº 1 (1957, rev. 1995)
    • Sonate pour piano nº 2 (1960)
    • Sonate pour piano nº 3 (1965)
    • Sonate pour piano nº 4 (1972)
    • Sonate pour piano nº 5 (1973)
    • Sonate pour piano nº 6 (1976)
    • Sonate pour piano nº 7, avec cloches (1982)
    • Sonate pour piano nº 8 (1986)
    • Sonate pour piano nº 9 (1992)
    • Sonate pour piano nº 10 (1997)
  • Suite pour Piano nº 1 (1957)
  • A Muleteer, fable pour piano (1958)
  • Trois énigmes pour piano (1960)
  • Huit portraits pour deux pianos (1996)

Musique instrumentale

  • Sonate pour violon nº 1 (1957)
  • Sonate pour violon nº 2 (1975)
  • Sonate pour violoncelle nº 1 (1960)
  • Sonate pour violoncelle nº 2 (1979)
  • Douze inventions pour orgue (1964)
  • Capriccio pour violon et piano (1965)
  • Deux pièces pour percussion (1970)
  • Douze portraits pour orgue (1992)
  • Fantaisie pour violon et piano (1994)
  • Sonate pour 5 flûtes à bec et orgue (1999)
  • Quatre pièces pour tuba (1985)

Musique de chambre

  • Praeludium e Fugue, pour quatuor à cordes (1957)
  • Quatuor à cordes
    • Quatuor à cordes No. 1, Op.8 (1957)
    • Quatuor à cordes No. 2, Op.13 (1959)
    • Quatuor à cordes No. 3, Op.47 (1970)
    • Quatuor à cordes No. 4, Op.77 (1980)
    • Quatuor à cordes No. 5, Op.93 (1984)
  • Exercises nordiques, suite pour ensemble (1968)
  • Quintette pour piano (1985)
  • Le cur du chien, histoires pour ensemble de chambre (d'après Mikhaïl Boulgakov) (1988)
  • Concerto pour clarinette et trio avec piano (1990)

Musique orchestrale et vocale

  • Lénine est vivant, cantate d'après Vladimir Maïakovski pour chur mixte avec orchestre, Op.15 (1959)
  • Souzdal, suite pour soprano, ténor et orchestre de chambre (1964)
  • Requiem, d'après Anna Akhmatova pour soprano, ténor et orchestre symphonique, Op.35 (1966)
  • Hard Frost, air pour mezzo-soprano et orchestre (1974)
  • Béatrice, cycle choral et symphonique d'après la "Divine Comédie" de Dante, Op.125 (1996-2005)

Musique vocale

  • A White Stork, cycle vocal pour voix medium et piano (1958)
  • Yuaffu, quatre churs pour chur a cappella (1959)
  • Energie, fugue pour chur a cappella (1959)
  • Chanson de mariage pour chur de femmes (1959)
  • Chansons tristes, cycle vocal pour soprano et piano (1962)
  • Trois Lieder sur des vers de Marina Tsvetaieva, pour voix medium et piano (1970)
  • Cinq Lieder sur des vers d'O. Driz, pour voix médium et piano (1974)
  • La volonté, pour soprano, harpe et orgue (1986)
  • À mon frère pour soprano, flûte et harpe (1986)
  • le Jardin de musique, cantate pour soprano, mezzo-soprano, baryton et trois pianos (1987)
  • Lsage de Chelom, un quatuor vocal et instrumental pour violon, soprano, basse et piano (1991)
  • Esquisse du diable, cycle pour voix medium et piano (1995)

Notes et références

  1. [1]

Modèle:Autorité

Dernière modification de cette page 20.02.2014 12:35:15

Récupérée de Boris Tichtchenko de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.