Base de données musicale

Musicien

Rita Marcotulli

Rita Marcotulli

Date de naissance 10.3.1953 à Roma, Lazio, Italie

Links www.label-bleu.com (Français)
www.myspace.com (Anglais)

Rita Marcotulli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rita Marcotulli née à Rome le 10 mars 1959 est un pianiste de jazz et compositrice italienne.

Biographie

Né à Rome, Rita Marcotulli qui est la fille d'un ingénieur du son qui a collaboré avec Nino Rota et Ennio Morricone, entre autres a commencé à jouer du piano à l'âge de 5 ans et est diplômée en musique classique de l'Académie nationale Sainte-Cécile[1].

Rita Marcotulli a commencé sa carrière professionnelle au début des années 1980 et a fait son premier enregistrement en 1984. Elle a collaboré entre-autres avec Richard Galliano, Chet Baker, Enrico Rava, Kenny Wheeler, Peter Erskine, et Steve Grossman et s'est imposée comme une figure importante dans la scène jazz contemporaine[2].

En 1987 Rita Marcotulli a été nominée pour le prix du meilleur jeune talent dans les Jazz critiques NPR Musique Poll[2]. En 1988, elle fait des tournées aux États-Unis et en Europe avec Billy Cobham, apparaissant également dans l 'album de Cobham[1]. En 1996, elle joue en duo avec Pat Metheny au Festival de Sanremo[3]. Elle a également eu une longue relation musicale avec Dewey Redman[2].

Le style de Marcotulli repose en grande partie sur l'improvisation, et ses influences proviennent des musiques brésilienne, africaine et indienne[1],[2],[4].

Également active en tant que compositrice de musique de scène et des partitions musicales pour des films, en 2010 elle remporte le Ruban d'argent de la meilleure musique de film, le Ciak d'oro et en 2011 le David di Donatello du meilleur musicien pour la bande sonore de Basilicata coast to coast réalisé par Rocco Papaleo[5].

Première femme à recevoir le David di Donatello[6] elle est récompensée par le Premio Top Jazz 2011 comme meilleur artiste de jazz italien selon la revue Musica Jazz[7].

Discographie partielle

  • 1993 : Night Caller - Label Bleu,
  • 1995 :Nauplia - Egea,
  • 2000 : Triboh - Polo Sud,
  • 2006 :The Light Side of the Moon - Le Chant du Monde,
  • 2007 :
    • Concerti del Quirinale di Radio 3 - Rai Trade,
    • On the Edge of a Perfect Moment - Incipit,
    • Koiné - Storie di Note,
  • 2008 :
    • Zapping - Egea,
    • Appunti di viaggio - Goodfellas
  • 2009 : The Woman Next Door - Label Bleu,
  • 2011 :
    • Variazioni su tema - S'ARD,
    • Basilicata Coast to Coast - Alice Records.

Notes et références

  1. (en) Ian Carr, Digby Fairweather, Brian Priestley, The Rough Guide to Jazz, Rough Guides, 2004 (ISBN 1843532565), chap. Rita Marcotulli.
  2. (en) Colin Larkin, The Encyclopedia of Popular Music: Volume 5, MUZE, 2006 (ISBN 01953-13739), chap. Marcotulli, Rita.
  3. (it) e. a., « Metheny: la mia musica per l'Italia », La Repubblica,‎ 21 février 1996 (lire en ligne).
  4. (en) Poorva Joshi, « Italian pianist Rita Marcotulli mixes Pink Floyd with jazz », Hindustan Times,‎ 28 janvier 2016 (lire en ligne).
  5. (it) Carlo Moretti, « Rita Marcotulli la pianista jazz che piace al cinema », La Repubblica,‎ 9 mai 2011 (lire en ligne).
  6. (it) « Il David di Donatello a Rita Marcotulli », sur Liberolibro (consulté le 17 juillet 2012)
  7. (it) « Rita Marcotulli trio ma domani sera », sur Universitinforma.it (consulté le 17 juillet 2012).

Liens externes

Dernière modification de cette page 05.12.2018 22:47:10

Récupérée de Rita Marcotulli de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.