Music database

Musician

Warren Jr. Wolf

Warren Jr. Wolf - © www.warrenwolfmusic.com

born on 10/11/1979 in Baltimore, MD, United States

Links www.warrenwolfmusic.com (English)

Unfortunately, there is no biography in English available the moment.

Warren Wolf

From Wikipedia, the free encyclopedia.

Warren Wolf, Jr., né le 10 novembre 1979, est un musicien de jazz américain, principalement connu comme vibraphoniste[1].

Biographie

Sous la conduite de son père, Warren Wolf, Sr., Warren Wolf commence à trois ans à apprendre le vibraphone, le marimba, la batterie et le piano, piuis suit une formation classique. Après avoir obtenu en 1997 un diplôme de la Baltimore School for the Arts, il intègre le Berklee College of Music, à Boston, où il suit pendant quatre ans les cours des vibraphonistes de jazz Dave Samuels et Ed Saindon. Pendant ce temps, il est un interprète actif sur la scène musicale de Boston, au vibraphone, au piano ou à la batterie. Avec son ami trompettiste Jason Palmer il co-dirige un groupe au Wally's Cafe, où il tient l'emploi de batteur maison. Une fois son diplôme de Berklee en poche, en 2001, il continue à jouer à Boston. En 2003 il revient à Berklee, cette fois comme instructeur au département Percussions, et donne des cours privés de vibraphone et de batterie. Il donne également un cours de claviers pour les étudiants en première année du cursus de batterie.

Il retourne à Baltimore en 2005, et commence en même temps à participer à des tournées hors des États-Unis, avec notamment Bobby Watson et son sextuor “Live and Learn” Sextet, ou Christian McBride & “Inside Straight”. Il crée avec de jeunes jazzmen son propre groupe, qu'il appelle "Wolfpack" (la meute) en jouant sur son propre nom (wolf: loup). Sa réputation s'établit progressivement auprès du public et de la critique. En 2011, le critique du New York Times souligne la prestation de Wolf le 16 novembre à Tribeca[2], concert retransmis par le réseau NPR[3].

Warren enregistre à la fois comme leader et comme [sideman]. Son disque “Warren Wolf” (2011), avec Christian McBride à la contrebasse est remarqué par Greg Thomas qui écrit dans le New York Daily News le 15 octobre: "Dire que la premier disque de Warren Wolf chez Mack Avenue est de bon augure serait un euphémisme: c'est sans aucun doute l'un des meilleurs de l'année[4], tandis que le site All About Jazz titre "Warren Wolf: le sorcier"[5].

En 2014 il participe à l'album "No Way Out" de Giovanni Mirabassi et aux concerts donnés à cette occasion[6].

Wolf, haltérophile enthousiaste, est père de trois enfants.

Albums en studio

Titre Année Label
Warren Wolf 2011 Mack Avenue Records
Wolfgang 2013 Mack Avenue Records

Références

  1. (en) All About Jazz
  2. (en) Warren Wolf's Wolfpack at 92Y Tribeca
  3. (en) Vidéo de 60 minutes sur NPR.org
  4. (en) Warren Wolf makes debut with 'Warren Wolf', while Dominick Farinacci returns with 'Dawn of Goodbye': To say that Warren Wolf's Mack Avenue debut is auspicious would be an understatement. No doubt, this is one of the best of the year in jazz. Wolf's ability on vibraphone and his talent for writing tunes in a range of styles — he has six originals here — brim with blinding technique balanced by emotional insight.
  5. (en) Warren Wolf: The Wizard of Vibes: His technique is immense. [...] His talent is so far off the radar screen... Everything you want in a musician: he has that, times 20.
  6. http://www.sunset-sunside.com/2014/8/artiste/450/2366/

Liens externes


This page was last modified 03.04.2018 04:37:33

This article uses material from the article Warren Wolf from the free encyclopedia Wikipedia and it is licensed under the GNU Free Documentation License.